Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Gaston La Touche - Peintre, illustrateur, décorateur - Association Les Amis de Gaston La Touche - Gaston Latouche - Gaston de La Touche

Article du Parisien - La peinture de Gaston La Touche colore l'hiver

Le musée des avelines affiche de bien jolies couleurs cet hiver. L'établissement culturel de Saint-Cloud offre une passionnante rétrospective sur la carrière de Gaston La Touche, peintre né dans la commune en 1854. Un peintre injustement oublié dans l'entre deux guerres, surtout connu pour ses toiles imprégnées de l'esprit de fête qui régnait à la Belle époque.


Débauche chromatique. Du bleu pétrole, du rouge vif, des jaunes brûlants, des verts tendres, un blanc bien vivant. Pour La Touche, « la couleur fait la forme et non pas le dessin », explique Emmanuelle Le Bail, la directrice du Musée des Avelines. « Les Phlox », portrait serein d'un couple et de son bébé dans un jardin, entourés de pivoines resplendissantes le fait connaître et lui vaut l'accès à la commande publique.

Un imaginaire facétieux. Réhabilité ces dernières années par des collectionneurs anglais, La Touche n'a cessé de se renouveler. Son interprétation de la « Cathédrale de Chartres » flirte avec l'abstraction. Ses deux clochers s'allongent sous un ciel orangé traversé par un arc-en-ciel. Des silhouettes nues surgissent des assiettes d'une table richement garnie. Un singe conduit la voiture dans laquelle s'endorment deux jeunes mariés.

Reconnu par les siens. Les Clodoaldiens peuvent admirer en temps normal l'étonnante « Rentrée au port » à l'hôtel de ville. Le monumental tableau synthétise les grands courants empruntés par l'artiste. Les pêcheurs traduisent une approche réaliste contrastant avec l'apparition onirique de nymphes surgissant des flots. La « Descente de croix » orne-t-elle toujours le choeur de l'église Saint-Clodoald. Mondain, soucieux de son apparence, Gaston la Touche a cependant orienté son art dans une direction guidée par sa foi.

Exposition Gaston La Touche, « les fantaisies d'un peintre de la Belle époque », jusqu'au 1er mars au Musée des Avelines, 60, rue Gounod à Saint-Cloud. Tél. 01.46.02.67.18. Concert de La Touche au piano dimanche à 16 h 30.par Jean-Yves Sebillotte, pianiste de l'Opéra national de Paris.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article